Les BACH


Retour
  

Ils n' auront jamais fini de faire rêver les générations de musiciens Jean-Sebastien est sans aucun doute, le plus connu. Son second fils: Carl Philip Emmanuel (1714 - 1788 ) fut, lui aussi un musicien de haute culture. Il reçut son éducation musicale de son père. Filleul de Telemann, il devint Cantor dans les principales églises de Hambourg, puis claveciniste à la cour de Frederic II de Prusse. Il publia une oeuvre considérable: cantates, oratorios, passions, motets, psaumes et un Magnificat. Son traité sur la "vraie manière de toucher le clavier" est un précieux document sur les habitudes du jeu dans son époque.
"Au cours de mes périgrinations à travers les régions de France et les pays francophones, je me suis aperçu que les chansons populaires harmonisées pour choeurs plaisaient beaucoup plus aux choristes et au public si elles étaient soutenues par des instruments, d'où I'idée de les faire intervenir...
A I'écoute d'autres messes écrites sur des thèmes profanes, cela me semble excellent pour rapprocher le peuple de son église...
Il ne me restait plus qu'à écrire la messe. Les thèmes parmi ceux que je trouvais les plus beaux dans le folklore français s' offraient en abondance. Notre folklore est si riche...