Georges Frederic HAENDEL


Georges Frederic HAENDEL

Retour
  

Ce c o m p o s i t e u r allemand,naturalisé anglais qui, malgré sa cécité qui l' empéchait de composer, tenait encore l' orgue huit jours avant sa mort, était d' une générosité peu commune. Il semble avoir sacrifié sa vie sentimentale au profit de l' oeuvre à créer. Il travaillait beaucoup, plus vite encore que la plupart de ses contemporains. De plus, il avait un pouvoir d' assimilation qui Iui permettait de s' approprier tous les styles. On a beaucoup écrit sur les " plagias" de Haendel qui n' hésitait pas à réemployer des fragments de ses oeuvres antérieures, mais aussi des musiques d' autres compositeurs. Il remplaçait, modifiait, pour une meilleure adaptation au contexte dramatique, le passage qui lui avait plu chez les autres. C' était un improvisateur merveilleux à l' imagination inépuisable. Homme de théâtre par essence, il préfère à la miniature précieuse la grande fresque musicale dont la plus connue reste encore le Messie.