Antonio VIVALDI


Retour
  

Vivaldi, Antonio (1678-1741), compositeur et violoniste italien, dont les Concertos des Quatre Saisons, la Tempesta di mare, la Notte (1724) sont parmi les plus célèbres concertos pour violon.
Né le 4 mars 1678 à Venise, Vivaldi fut initié à la musique par son père, violoniste à la cathédrale Saint-Marc (1685-1729). Il reçut la tonsure à l'âge de quinze ans (1693) et fut ordonné prêtre en 1703. Cette même année, Vivaldi occupa la fonction de professeur de violon à l'Ospedale della Pietà, séminaire musical qui accueillait de jeunes orphelines déshéritées, et, en 1705, il fut chargé «!d'instruire les jeunes filles dans la composition et l'exécution des concertos!».
Il composa à cette époque ses premières œuvres, publia en 1711 à Amsterdam un recueil de douze concerti, l'Estro armonico, op. 3, créa son premier opéra connu, Ottone in Villa (1713), exerça les activités de compositeur et d'imprésario du théâtre Sant'Angelo à Venise.
Nommé maître de chapelle à la Pietà en 1716, il entama des tournées en Italie, en Allemagne, en Autriche et aux Pays-Bas.
Il fut nommé maître de chapelle par le prince Philippe de Hesse-Darmstadt à Mantoue de 1718 à 1720, effectua de nombreuses tournées dans les différentes villes d'Italie où il fit jouer ses œuvres et principalement ses opéras.
Il fut nommé maître de chapelle de François Stéphane, duc de Lorraine (futur François Ier) en 1735, année où il occupa à nouveau la fonction de maître de chapelle de la Pietà. En 1738, il dirigea la partie musicale de la célébration du centenaire du théâtre de Schouwburg à Amsterdam. Après un nouveau séjour à Venise, il partit pour Vienne (juin 1741) où il mourut dans la pauvreté, un mois après son arrivée, le 28 juillet 1741.